Les Editions Précédentes | RFEIT / Rencontres Francophones de l’Ecologie Industrielle et Territoriale

Retour sur les Editions 2012, 2014 et 2016

Retour sur les Editions 2012, 2014 et 2016

 

L’EDITION 2016

 

Les 3èmes Rencontres Francophones de l’Ecologie Industrielle et Territoriale (RFEIT) se sont déroulés les 3 et 4 Novembre 2016 au parc des expositions de l’agglomération troyenne. Elles ont été co-organisées par le Club d’Ecologie Industrielle de l’Aube et Troyes Expo Cube. Lors de ces troisièmes RFEIT, unique évènement français d’envergure internationale traitant spécifiquement de l’écologie industrielle et territoriale, la Suisse était l’invité d’honneur avec la présence exceptionnelle du Professeur Suren ERKMAN et de Madame la Consule générale de Suisse en France.

 

Les RFEIT ont proposé aux visiteurs :

  • de découvrir et d’approfondir une stratégie de développement durable : l’écologie industrielle et territoriale ;
  • de rencontrer des professionnels reconnus de l’écologie industrielle et territoriale : industriels, associations, cabinets conseils, collectivités, chercheurs, etc. ;
  • de s’informer sur les outils, les méthodes, les financements, les innovations, etc. ;
  • d’échanger avec d’autres porteurs de projets et de démarches, et de partager leurs expériences ;
  • de visiter un site remarquable mettant en œuvre l’écologie industrielle et territoriale ;
  • de partager des moments de convivialité.

 

Les RFEIT ont proposé une conférence inaugurale par l’invité d’honneur suivie par des tables rondes sous forme de discussions et de témoignages, la visite d’un site remarquable aubois, ainsi que des ateliers interactifs proposant des échanges entre des animateurs de démarches d’écologie industrielle et territoriale et les congressistes. Les nombreux temps d’échanges informels ont facilité les rencontres entre les experts, les représentants de collectivités et les entreprises. La première journée s’est achevée par la conférence de clôture de Me. Arnaud MARCHAND.

 

  • Tables rondes

 

De façon similaire aux précédentes éditions, les tables rondes se sont appuyées sur des retours d’expérience de démarches territoriales ou industrielles. Ces témoignages ont permis de mettre en avant les outils, les enjeux, les stratégies, etc. d’une démarche d’écologie industrielle et territoriale.

 

- Table ronde organisée par Orée : "Le référentiel pour l’écologie industrielle et territoriale : un outil d’évaluation au service de l’animation des démarches locales" ;

- Table ronde organisée par l’Institut de l’économie circulaire : "Le PNSI (Programme National de Synergies Inter-Entreprises) ou comment faire émerger des synergies inter-entreprises sur les territoires" ;

- Table ronde organisée par Idée Alsace : "Création de valeur ajoutée vs consommation des ressources : quels nouveaux modèles économiques pour les entreprises ?".

 

  • Ateliers

 

Les ateliers ont proposé aux congressistes de bénéficier d’un temps interactif dédié avec les facilitateurs et les animateurs de démarches d’écologie industrielle et territoriale afin d’échanger sur les aides et outils disponibles pour créer et développer des projets d’écologie industrielle et territoriale.

 

Deux ateliers se sont donc déroulés :

 

- L’atelier 1, animé par Grégory LANNOU (Club d’Ecologie Industrielle de l’Aube) : « Initier, animer et développer une démarche d’écologie industrielle et territoriale : les bonnes pratiques » ;

- L’atelier 2, animé par Laurent GEORGEAULT (Institut de l’économie circulaire) : « Construire et mettre en œuvre une stratégie nationale d’écologie industrielle : votre avis nous intéresse ! ».

 

  • Visite de site

 

Le vendredi 4 novembre, de 08h00 à 16h30, les congressistes ont été scindés en deux groupes afin de suivre la visite de CARBONEX sur une demi-journée et les ateliers au Parc des Expositions sur la deuxième moitié de la journée. L’entreprise familiale CARBONEX est spécialisée dans la production écologique de charbon de bois, issu d’un approvisionnement local et durable, et d’électricité à partir des gaz de pyrolyse du process.

 

 

Ci-dessus, la répartition des participant à la 3ème édition des RFEIT par nature d’organisme à gauche et par pays d’origine à droite.

 

 

+ Téléchargez les actes de l’édition 2016

+ Téléchargez les diaporamas diffusés en séance plénière

+ Téléchargez la plaquette de l’édition 2016

 

 

 

 

L'EDITION 2014

 

Les 2èmes Rencontres Francophones de l'Ecologie Industrielle et Territoriale (RFEIT), au Parc des expositions de l’Agglomération troyenne, co-organisées par le Club d'Ecologie Industrielle de l'Aube (CEIA) et Troyes Expo Cube, s'inscrivent dans le cadre des Journées d'Echanges sur le Développement Durable organisées à Troyes les 7 et 8 octobre 2014. Ces Journées comprenaient également la Journée Régionale de l’Environnement et du Développement Durable, ainsi que le colloque interdisciplinaire sur l'écologie industrielle et territoriale, à l'Université de technologie de Troyes, organisé par l'Université de Technologie de Troyes et l'Ecole des Mines d'Alès, les 9 et 10 octobre 2014.

L’IMS Luxembourg (Institut pour le Mouvement Sociétal) était l’invité d’honneur luxembourgeois des RFEIT.

Les RFEIT ont proposé une conférence inaugurale par l’invité d’honneur suivie par des tables rondes sous forme de discussions et de témoignages, des visites de sites, ainsi qu’un espace exposants. Des rencontres avec des experts, des représentants de collectivités et des entreprises étaient également au programme. La première journée s’est achevée par la conférence exceptionnelle de Joël DE ROSNAY.

Les participants du colloque scientifique qui le souhaitaient ont pu participer, conjointement avec les congressistes des RFEIT (acteurs de terrain publics et privés) à la soirée de gala. Ainsi, chercheurs et praticiens de l'écologie industrielle et territoriale ont eu l'opportunité de se rencontrer et d'échanger leurs idées.

 

  • Espace stands

Quelques exposants, professionnels de l’EIT, étaient présents sur l’espace stand commun aux RFEIT et à la JREDD afin de présenter aux congressistes l’étendue des possibilités en matière d’écologie industrielle et territoriale et de développement durable.

  • Tables rondes

Les tables rondes se sont appuyées sur des retours d’expérience des démarches territoriales ou industrielles. Ces témoignages ont permis de mettre en avant les points forts, les difficultés, les enjeux, les stratégies, etc. d’une démarche d’EIT.

- Table ronde organisée par Orée : "2 ans après les premières Rencontres : bilan et nouvelles dynamiques !" ;
- Table ronde organisée par l'Université de technologie de Troyes (UTT) : "Favoriser l'émergence de démarches d'écologie industrielle et territoriale pérennes sur les territoires" ;
- Table ronde organisée par l'Institut de l'Economie Circulaire (IEC) : "Perspectives pour l'écologie industrielle en France et à l'international".

  • Visites de sites

Le mercredi 8 octobre, de 08h00 à 16h40, des visites de sites étaient programmées :

- La symbiose agro-industrielle / bioraffinerie de Pomacle-Bazancourt (51)
- La sucrerie / distillerie Cristal Union d'Arcis-sur-Aube (10)

 

Ci-dessus la répartition des participants à la 2ème édition des RFEIT par nature d'organisme (à gauche) et par pays d'origine des organismes (à droite)

 

   

L’ouverture des RFEIT et la participation des congressistes

  

  

La conférence de Joël DE ROSNAY et l’explication de la visite de la bioraffinerie de Pomacle-Bazancourt par Jean-Marie CHAUVET

 

 

Visite de l’usine Cristal Union d’Arcis-sur-Aube : présentation en salle et visite commentée du site industriel

 

 

De gauche à droite : Peter LAYBOURN (NISP, GB), Christian SCHARFF (IMS Luxembourg, LUX), Sara CAPELLI (IMS Luxembourg, LUX) et Nicolas JUILLET (CEIA, FR)

 

  

+ Télécharger les actes de l'édition 2014

+ Télécharger les diaporamas diffusés en séance plénière

+ Télécharger le diaporama diffusé lors de la visite de Cristal Union

+ Télécharger le diaporama diffusé lors de la visite de la bioraffinerie de Pomacle Bazancourt

 

 

 

  

L'EDITION 2012

 

Les 1ères Rencontres Francophones de l'Ecologie Industrielle et Territoriale (RFEIT), au Parc des expositions de l'agglomération troyes, co-organisées par le Club d'Ecologie Industrielle de l'Aube (CEIA) et Troyes Expo Cube, sous l'égide de l'association EIchange, s'inscrit dans le cadre des Journées d'Echanges sur le Développement Durable organisées à Troyes les 17 et 18 octobre 2012.
Ces journées comprenaient également la Journée Régionale de l'Environnement et du Développement Durable, ainsi que le colloque interdisciplinaire sur l'écologie industrielle et territoriale, à l'Université de technologie de Troyes, organisé par l'Université de Technologie de Troyes et l'Ecole des Mines d'Alès.

Le CTTÉI (Centre de Transfert Technologique en Ecologie Industrielle) était l'invité d'honneur québécois des RFEIT. Les RFEIT ont proposé une conférence plénière suivie par des tables rondes sous forme de témoignages, des ateliers, des visites de sites, ainsi qu'un espace exposants. Des rencontres avec des experts, des représentants de collectivités et des entreprises étaient également au programme.

 

  • Espace stands

Quelques exposants, professionnels de l'EIT, étaient présents sur l'espace stand commun aux RFEIT et à la JREDD afin de présenter aux congressistes l'étendue des possibles en matière d'écologie industrielle et territoriale et de développement durable.

  • Tables rondes

Les tables rondes se sont appuyées sur des retours d'expérience des démarches territoriales ou industrielles. Ces témoignages ont permis de mettre en avant les points forts, les difficultés, les enjeux, les stratégies, etc. d'une démarche d'EIT.

  • Ateliers

Quatre ateliers ont repris les fondamentaux et les besoins d'une démarche d'EIT :
- Outils et méthodes ;
- Gouvernance et coordination ;
- Perspectives de recherche ;
- Financements.

  • Visites de sites

Le jeudi 18 octobre, de 11h00 à 17h00, des visites de sites étaient programmées :
- La plateforme logistique mutualisée de GJ Service Froid a illustré une synergie de mutualisation ;
- Le système de régénération de solvants de Dislaub a représenté une synergie de substitution.

 

 

L’ouverture des RFEIT

La participation des congressistes

 

Une partie de la délégation québécoise, avec notamment Hélène Gignac (à gauche), Directrice générale du CCTÉI

 

+ Télécharger le rapport d'activités de l'édition 2012